C'qui nous reste du Texas

by Bernard Adamus

/
  • Compact Disc (CD) + Digital Album

    Includes unlimited streaming of C'qui nous reste du Texas via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    ships out within 5 days

      $14 CAD or more 

     

  • Record/Vinyl + Digital Album

    Includes unlimited streaming of C'qui nous reste du Texas via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    ships out within 5 days

      $18 CAD or more 

     

  • Streaming + Download

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    Purchasable with gift card

      $10 CAD  or more

     

1.
Chipotle 03:56
Dans 2 heures ça va faire 20 ans que j’roule s'a lune Toi un peu moins mais pour plus longtemps J’joue a'ec le feu pas rien qu’un jour sur deux On plie bagage plus souvent qu’on s'dit adieu Dans 2 heures ça va faire 20 ans que j’t'en amour Pas inque avec toi Mais avec toi c’est pour toujours Toujours que'que chose Faut que quelqu'un soit content Content d'être ben J’aurais voulu vouloir rien J’double les enchères depuis ma marche dans l'cimetière Compter les âges Et les coups d'marteau Sorti de d'là les yeux comme un jet d'eau En attendant j’ai d'l'amour partout s'a peau J'm'en fais pas tant avec l'odeur de mes aisselles T’es même pas là A’ec moi pour checker l'ciel Relents d'tabac Une wiff de bas Pis des oignons Dans mon campeur j'garde les épices dans l'salon Me suis dit ayoye Ça c't'une toune de cowboy Me suis dit ayoye Ça c't'une toune de cowboy Dans 2 heures ça va faire 20 ans que j'cherche la lune J'sur mon départ J'arrive J't'en prie ton corps P't'être un peu plus P't'être pas pour plus longtemps Va comment en haut? En bas on est ben quand qu’y’a pas d'vent J'prends pas d'drive-thru Ben trop peur de devenir gros Une bouteille de rouge Du Purell Pis un Marlboro Une douzaine d'ailes Un prix d'présence Un silence d'autruche M'as t'en prendre deux Le temps que j'jase aux bûches J'baisse les paupières par respect Su’l paysage de ton dos Les yeux fermés D'la tête aux pieds J'connais par cœur le parcours de mes mains su’l contour de tes seins Me suis dit ayoye Ça c't'une toune de cowboy Me suis dit ayoye Ça c't'une toune de cowboy
2.
Le ciel 03:41
Drôle de bébitte Penses-tu qu’ça fitte? Le cœur maudit C’est c’qu’on m’a dit Le jour, la nuit J’ai deux bras Fais des jumping jacks Quand je les croise pas Saigne-toi le cœur Pis ouvre ta yeule Dis-moi d’quoi qu’j’sais pas déjà Bouge pas d’icitte Figé dans le gras La cendre est chaude M’as-tu vu le tas? Quessé qu’on niaise là? Le cul qui flotte Chaloupe à l’eau Aurait pas pu savoir Savoir plus tôt La langue à terre C’est salé la mer Y manque pas d’air Mais l’ciel est beau C’est mardi gras Des fois, j’suis pas là Excuse-moi, qu’est-ce tu disais déjà? Faire un effort Te l’faire drette là M’as sauter dans mon char M’as descendre à Val-d’Or Je t’adore Dévore encore On pellettera de l’or Drette qu’à soir Au boutte du chemin Les yeux fermés Tu vas te reconnaître Les doigts dans le nez Aux angles morts Les carrefours d’état As-tu hâte dis-moi D’en finir avec ça? Essaye encore Maudit qu’c’est bon T’faire l’amour Pis dire ton nom Quessé qu’on niaise là? C’est ben clair Le ciel est mort ent’ nos deux bras C’est ben clair Le ciel est mort ent’ nos deux bras Mort ent’ nos deux bras La dose de gris Qui passait ici Si jamais t’a revois M’ennuie moissi Regarde à gauche Check à drette Qui s’est qui est là avec les mains moites Fait drôle de te voir Fait d’jà un boutte Les deux cuillères drette dans même soupe Rien qu’un souvenir, c’est juste ben hier Mais ça fait mal de le savoir Quessé qu’on niaise là? Les vents de janvier Partout dehors Les yeux plissés Personne à bord À genoux s’a grève Mon pays, ton corps Un dernier soupir en l’honneur de tes lèvres C’est ben clair Le ciel est mort ent’ nos deux bras C’est ben clair Le ciel est mort ent’ nos deux bras Mort ent’ nos deux bras
3.
Carnivores 02:38
Comment qu’m’as faire? À m’a l’air ben claire Encore à soir Crée ben qu’m’as aller voir… Dis-moi comment qu’y t’en faut Ça m’a l’air ben beau Avec le gras s’es os T’appelle p’t-être ben tantôt… J’r’garde ça dehors Ça tombe encore Ah ben m’as dire comme vous On est ben en mou Pas trop tôt pour tant d’chiard Ça passe longtemps rare Pas grand-monde dans l’parloir Ça jase pas ben fort Pas oublié tes mains Je sais qu’tu sais ben Le silence Comme une aumône Les yeux grand ouverts Su’l ciel à soir C’est long longtemps On peut ben coucher dehors A’ec nos cœurs carnivores Comment qu’m’as faire? Sans tes grands yeux verts Tu passes-tu par chez nous? On a un beau dimanche Mais y'a ailleurs pis partout J’me disais ben C’tait quoi les chances? Quand c’t’assez On respire J’ai à te d’mander J’ai à t’dire Sûrement pas grand-chose À part qu’des fois j’n’ai ma dose On s’entend C’est long longtemps On peut ben coucher dehors Avec nos cœurs carnivores
4.
On t'en d'mande pas tant avant qu'tu sois mort C'pas tant la machine que l'gars qui chauffe le char C'est quoi c't'affaire? Toi tu pensais qu’c't'ait d'l'or? Ben non Y fait frette encore... J'arrête icitte toé tu pars Quand tu r'viendras dans l'boutte M'as être content d'te voir Mais là pousse pas trop fort Tu chiales pas sur ton sort Te l'avais dit qu'y allait faire frette Pas d'clé dans l'char On passe not' temps su’l radar On n’en manque jamais une On a not' suit su’l corps Gueule à la lune Chéri c'fois là j'te jure j'm'assume Mais tic-tac mon amour Y'est tard... O.K., c'correct m'as faire attention J'r'tourn'rais tout seul à maison Tu me l'as dit Asteure j'dégage Entre les deux lignes au bas d'la page Du nord au sud De l'ouest à l'est Tout l'monde le sait Qu'c'est tough d'être drette Maudit qu'c'est bon Maudit qu'c'est bon... M'as prendre une chance au hasard Monte en haut juste pour voir C'est ça qu'm'as faire Rien qui a changé tu peux m'croire À part l'heure su’l cadran Quand qu'on sort T’arrives queque part sans l'savoir Rien vouloir Pas entendre le score M'as te l'avoir à l'usure Sa face étampée dans l'mur Te l'avais dit qu'un poisson ça mord... M'as être ben sincère J't'aime comme un frère Mais là la balle est dans ton camp Y'a rien j'peux faire T'as la yeule à terre Tu sais pourquoi qu'tu brettes su’l banc Depuis l'temps qu'j'attends Faque donne-moi-s'en Mais l'gars arrive S'en mord les doigts Maudit qu'c'est bon...
5.
Y dit quoi l'militaire pendant j'y pisse ma bière? C'que les States me font faire À deux on fait la paire Noël a toujours ben ses limites Les choses tristes ça existe On barre les portes on boit les deux dans l'noir Maudit qu'c'tait long, c'tait ben l'fun de t'voir Le cigare aux lèvres, beau comme le jour qui s'lève Va m'pondre un bronze comme un 40 onces T'as la face qu'y'allonge quand la chose s'annonce Y manque pas grand-chose dans l'fond d'mon sac... Mais des ch'veux s'a noix pis une bite de black J'ai l'boudin libré quand j't'a’ec toé L’boudin libré quand j’t’a’ec toé La bonne femme à chiale, l'soleil est donc ben pâle Maudit qu'à gosse la météo asteure tu m'en parles Un kimchi à 5 piasses, s'est callé ça dans not'face Pas besoin d'code morse, on est les kings d'la brosse T’à toé les oreilles, à nous deux on s’force On est ben heureux, queques champions s'a boisson C'est rien qu'une toune pour mes chums pis moé Est pas pire qu'un aut' mais elle a d'quoi dans l'pied Y manque pas grand-chose dans l'fond d'mon sac... Mais des ch'veux s'a noix pis une bite de black J'ai l'boudin libré quand j't'a’ec toé L’boudin libré quand j’t’a’ec toé L’boudin libré quand j’t’a’ec toé T’as une grosse décision, yinque une piasse par jour Mais à fin d'l'année t'as ton aller-retour Un beau gros ticket, à chaque soir faut qu'tu bettes À va-tu m'virer comme une vieille froc Moi j'ai d'quoi, j'n’ai un tas faque j'pousse ma luck La lune est pleine à soir, mais à jase a'ec un aut' au comptoir J'en rêve le jour, j'en veux la nuit, d’ma langue chaude sur ta peau noire Y manque pas grand-chose dans l'fond d'mon sac... Mais des ch'veux s'a noix pis une bite de black J'ai l'boudin libré quand j't'a’ec toé L'boudin libré quand j't'a’ec toé Not' beau barbu c'est tout un hôte Pour ben faire, ça s'peut pas Faudrait qu'y slaque une bolt Donne-nous d'l'eau pis d'l'internet On colle pas juste pour les toilettes Ça branle pas dans l'manche, la marmaille à danse Tout est beau pis quand qu'on y pense... Y manque pas grand-chose dans l'fond d'mon sac Mais des ch'veux s'a noix, pis une bite de black J'ai l'boudin libré quand j't'a’ec toé L'boudin libré quand j't'a’ec toé Amène des pâtes Du papier Va ben aller!
6.
L'erreur 04:22
Y’a une émeute en amont Un gars gueule dans l’salon Et c’est bon, un autre M’a t'y trouver un nom Du gris plein la f’nêtre M’a t’garder queques airs bêtes Criss que j’pas sage Loin le temps du plumage Et d’son ramage Mon amour réponds donc C’don ben long J’ai d’quoi d’pogné dans gorge Pis dans yeule un motton À toujours en r’mettre C’est ben une chance j’ai des allumettes Dehors l’air est frais On pourrait aller voir s’tu voulais Le soleil sur ta peau L’asphalte au bas des poteaux Porte chance, porte-toi bien Tu m’f’ras un signe de la main Ah pis pense pus à ça J’me disais quand l’aut’ jour J’ai frappé un mur en r’gardant Dans ta cour Un aut’ chien qui jappait Woof woof woof c’t’à ton tour J’y ai pitché une balle J’voulais savoir c’tu faisais Parti chasser les loups Dis-moi y’est où l’bougalou Pouvais pas savoir qu’y prenait un coup Avec ton coloc drette chez vous À 50 piasses la grosse s’maine Le cœur net d’la rengaine J’ai souvent passé proche Des cabanes grosses et pleines Asteure qu’mordre d’la poussière C’est rendu d’mes affaires Merci ben pour la grosse job J’pompe du gaz J’pousse de l’air… Ça vient du cœur J’suis v’nu te le dire J’ai fait l’erreur L’erreur de l’écrire Pars mon amour Pars mon sourire J’t’ai tant aimé C’est ça qu’y est l’pire Su’l papier dans ma main Y’a des choses tu connais ben Vont t’crever l’cœur c’est certain Mais à ça j’y peux rien Un beau grand spot vierge Où on peut aller crever ste plaît Pas trop tôt Pas trop vite Pis pas à l’ombre des regrets Quand viendra l’oubli Qu’y aura un autre horizon Là y’a nulle part où aller J’ai les épaules mal baisées J’avance-tu vers le pire? J’aurais aimé m’en souvenir Connais-tu la toune Le spag? J’ai un grand faible pour ses vagues Et le doute remplit l’air D’son odeur monotone Et à cela rien ne sert Chantent Gainsbourg et Prévert C’est que dans l’temps de l’dire J’ai pris 10 ans pour m’enfuir Des histoires de chambres fortes Pourrais-tu barrer la porte! On aura beaucoup ri Mais là on rit pus trop trop Des histoires de langues sales Des chiots pis des coups d’sabot J’me suis perdu dans ma promesse créole T’sais qu’les yeux fermés J’ai des trucs (pour) te rendre folle Ça vient du cœur J’suis v’nu te le dire J’ai fait l’erreur L’erreur de l’écrire Pars mon amour Pars mon sourire J’t’ai tant aimé C’est ça qu’y est l’pire
7.
Qu'est-ce qu'y dit? C'est l'heure de s'taire Où qu'y va A'ec ses bottes dins airs? Pourquoi ici? Me semble que c'tait ça qu'j't'ais v'nu faire Rendu à mer Entre le bleu pis l'vert Les humains Ont l'sang chaud en hiver Ça fait ben Si tu considères Que dans mes mains J'ai l'secret D'ta peau claire Rendu à mer Entre le bleu pis l'vert Et le bleu La couleur que j'préfère Mais quand c'est vert J'pogne ma lumière Et l'horizon Fais dodo Colas mon p'tit frère Rendu à mer Entre le bleu pis l'vert Donne Donne-moi pas Compte Compte-moi pas Dans l'pire des cas On perd Y'a le ciel Partout s'a terre Des souvenirs Qui remontent pas à hier Un plus un Moi pis toi c'est pas clair Rendu à mer Entre le bleu pis l'vert
8.
Hidalgo 04:10
Ouin ma best a tout un charme M’faire oublier les pelures de banane Sur mon ti cœur quand qu’y’est en panne Noisette de beurre dans l’riz d’ta sœur Avec un clin d’œil dans recette Fait un bail qu’a comprend tout c’qui tète Si tu vas par là, tu te retrouves avec Mais oublie pas, c’t’un drôle de bet Embarque sur son dos Ça va-tu? C’est-tu ta date? J’pas certain, besoin d’ton aide T’es donc ben bête, c’est soir de fête Pars-tu avec? Je sais pas, mais p’t’être Est rendue où? Su'l bord du feu C’pas sérieux, a les globes cireux Y’est à peine neuf heures et quart Mais a commencé tout seule d’son bord Embarque sur mon dos R’garde-moi pas de même dans l’fond des yeux Moi, je l’sais-tu c’est quoi qui est l’mieux? Boude pas une Amérindienne Prends 5 minutes, donne-toi la peine Ça paraît-tu? Des fois c’est ben sûr Les jours ’taient calmes Les nuits ’taient dures Veux-tu m’dire, t’aurais vu l’pire? C’que j’dis pas, mais j’t’allé sentir Embarque sur mon dos J’peux tout comprendre, ben certaine Ceux qui virent de bord, y pognent la chienne Mon vieux matou pis sa nature humaine Ou ben à mon frère pis sa rengaine Dis-moi c’qui reste du Texas T'es-tu allé? As-tu fait la passe? As-tu mangé un coup d'godasse Qui laisse pas d’trace Étampée d’en face? Embarque sur mon dos Refrain V’là Hidalgo A’ec son manteau V’là Hidalgo Amène-moi un peu d’eau V’là Hidalgo Viens m’dire que tout est beau Mets-toi en file Avance, laisse faire Une bêche, d’la terre Une pelle, ça sert Dans les cieux des vieux Les craques de peau Pis les arbres qui t'rient dans l'dos Qu’est-ce qu’y t’a dit? Pas plus tard que l’aut’ jour Y m’a dit qu’y allait passer son tour Pour combien d’temps? Au moins un an Si j’pense pas à l’usure Pis qu’on parle pas De c’que j’sais déjà Quand tu fais du feu pas besoin d’te dire Faut qu'tu charries l’bois Moi, j’te gage le corps du Christ Ave Maria Pense pus à ça Embarque sur mon dos Nos propres clôtures On est de bons voisins Pas nouveaux dans l’boutte On connaît l’coin M’a arrêter de t’cirer les oreilles a’ec ça Tu sais qu’des fois J’radote pour rien Donnes-y du temps Ça y appartient Chacun son dû Tu verras ben Ça peut y prendre une coup’ de mois Aussi ben qu’une joke sur une job de bras Embarque sur mon dos V’là Hidalgo A’ec son manteau V’là Hidalgo Amène-moi un peu d’eau V’là Hidalgo Viens m’dire que tout est beau
9.
J'aurais tendance à dire qu'moi la pluie ça m'inspire Mais bon... Y'a pas rien qu'ça La couleur du jour Le noir vire au bleu mon amour C'est bon... Être encore là Les papilles dilatées Les désastres C'est l'été C'est bon... Quand y'a pas à te l'ver Les questions asteure Lourdes et chaudes comme les heures C'est bon... Que c'est qu'm'a faire avec toi Un respire Un aveu Un regard Ou p't-être deux C'est bon... Oh je sais J'r'garde pas trop à terre Quand même tu gueules mon nom Pas v'nu ie icitte rien qu'pour te plaire T'es aussi conne qu'ta pauv' mère J'm'éloigne-tu du feu? Vois-tu d'la cendre dans mes yeux? Dis-moi... Tout bas Passe ou arrive Par la fenêtre mon amour Faut qu’j'te dise C'est bon... Avec toi Mais j'ai encore tout éteint Reste rien qu'un doigt à ta main C'est bon... C'est ça qui est ça J'respire comme que j'peux Mes amours Mes aveux C'est bon... Oh je sais J'r’garde pas trop à terre Quand même tu gueules mon nom Pas v'nu icitte rien qu'pour te plaire T'es aussi conne qu'ma chanson
10.
Casa 03:25
C’est si p’tit mais ça veut vivre S’a balance Fait cher la livre Nos passes de cœur Nos sautes d’humeur Swingue-moi l’bill Call-moi taleure Qu’tu répondes ou qu’tu raccroches T’as un peu moins d’change qui t’traîne dins poches Le sablier cumule son tas T’auras beau l’virer d’bord Ça s’passera pas Qu’tu t’ouvres les bras ou ben qu'tu t’vautres À chacun son tour, un pas d’vant l’autre Que tu l’veuilles ou pas p’tit gars L’soleil là-bas c’est pas d’sa faute On cherche toute une ritournelle Qui nous picosse dans tête F’ra battre nos ailes Mon oiseau noir Prends ton envol Laisse toute ça là Lève-toi d’s’a bolle Quand qu’y mouille su ton toit d’chaumière Tu r’gardes en avant, tu penses à hier J’aurais pu dire, j’aurais dû faire Trouve pas la switch Dans tite pièce noire Quand l’soleil brille sur la peau des filles Qu’on a la langue à terre T’es belle ma chère M’ennuie pas trop D’la soupe d’ma mère J’mâche pas mes mots Pas rien qu’belle de dos Mais en attendant j’n’ai pas trop s’es bras M’en fais pas pour autant ouain j’suis ben comme ça J’en virerais quand même rien qu’une bonne A’ec toi Toi mon chum à la Casa Entre les beaux jours pis les nuits noires Faut prendre c’qui passe Nos âmes qui s’tassent Une gorgée à fois On n’est pas mal pris J’y pense des fois dans l’fond d’mon lit Moi j’sais rien c’est ben certain Campé d’mon bord J’maudis ton sort À rien vouloir, aller où ça m’tente Toujours ben ça d’pris si c’t’à moi qu’tu d’mandes Quand viendra l’temps d’la dernière confesse J’pourrai pas toute dire Va falloir j’me taise S’a couleur des jours Le goût des pommes L’allure du ciel Qu’l’Enfer m’pardonne Mon dernier soupir Va être cel’ là d’un homme… d’un enfant d’cœur A’ec une face de bœuf L’sourire sincère Les baguettes dins airs J’ai-tu d’quoi dans l’œil C’pa’ce j’pars à soir Ah si c’tait rien qu’du soleil Quand l’jour se lève on ferme les yeux su’l sommeil On en veut encore On a nos torts Mais dis-moi pas qu’tu pars J’ai une idée qui en vaut ben une autre J’ai un p’tit remontant À descendre lentement R’garde moi l’judas M’envoie tout seul Manger mon sel pis mon gras Ouais en attendant j’n’ai pas trop s’es bras M’en fais pas pour autant ouain j’suis ben comme ça J’en virerais quand même rien qu’une bonne A’ec toi Toi mon chum à la Casa

credits

released May 10, 2019

Réalisation : Tonio Morin Vargas
Prise de son : Francis Bélanger Lacas
Mastering : Ryan Morey
Album enregistré au Breakglass Studio.

Chipotle

Alain Bourgeois : snare
Gabriel Gratton : guitares
Simon Pagé : contrebasse
Madeleine Tasquin : voix
Bernard Adamus : Guitare, voix

Le ciel

Alain Bourgeois : batterie
Simon Pagé : contrebasse
Alexis Dumais : piano
Dominic Desjardins : guitare ténor
Guillaume "Guiboo" Bourque : saxophone
Benjamin Deschamps : saxophone
Brisso, Nikki et Marianne : backvocs

Carnivores

Tonio Morin Vargas : batterie
Simon Pagé : contrebasse
Dominic Desjardins : banjo et chorale
Alexis Dumais : piano
Bernard Adamus : guitare, voix

Entre les lignes

Alain Bourgeois : batterie
Simon Pagé : basse
Dominic Desjardins : guitare ténor
Alexis Dumais : piano, orgue
Benjamin Deschamps : saxophone
Tonio Morin Vargas : percussions
Bernard Adamus : voix

Boudin Libré

Simon Pagé : contrebasse
Dominic Desjardins : banjo
Bernard Adamus : guitare, voix
La chorale : Valérie St-Gelais, Rudy Orvieto, Erik Evans, Tibou


L’erreur

Alain Bourgeois : batterie
Simon Pagé : contrebasse
Alexis Dumais : piano
Benjamin Deschamps : saxophone
Bernard Adamus : voix

Le bleu pis l’vert

Madeleine Tasquin : voix
Eric Villeneuve : percussions
Benoît Paradis: Trombone
Simon Drouin : égouine
Bernard Adamus : guitare, voix

Fuck you mon amour

Tonio Morin Vargas : batterie
Simon Pagé : contrebasse
Guillaume "Guiboo" Bourque : clarinette basse
Alexis Dumais : harmonium
Bernard Adamus : guitare, voix

Hidalgo

Tonio Morin Vargas : batterie
Simon Pagé : contrebasse
Alexis Dumais : piano, orgue
Dominic Desjardins : banjo ténor
Guillaume"Guiboo"Bourque : clarinette basse
Olivier Hébert : trombone
Bernard Adamus : guitare, voix

Casa

Simon Pagé : contrebasse
Alain Bourgeois : percussions
Tonio Morin Vargas : xylophone, percussions
Dominic Desjardins : banjo ténor
Olivier Salazar : piano
Dominic Desjardins, Mélissandre "Tibou" Archambeault: voix

license

all rights reserved

tags

about

Bernard Adamus Montréal, Québec

live streams

shows

contact / help

Contact Bernard Adamus

Streaming and
Download help

Redeem code

Report this album or account

If you like Bernard Adamus, you may also like: