more from
Grosse Boîte

Hola les lolos

by Bernard Adamus

supported by
/
  • Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.

     $1 CAD  or more

     

1.

credits

released July 7, 2015

Paroles, musique, guitare, voix : Bernard Adamus
Batterie : Tonio Morin-Vargas
Contrebasse : Benoit Coulombe
Banjo : Dominic Desjardins
Pedal steel : Joe Grass
Voix : Erik Evans, Renaud Gratton, Danya Ortmann, Gabrielle Bouthillier, Philippe Legault, Jean-François Julien

Réalisé par Eric Villeneuve
Enregistré par David Smith au Studio Breakglass à Montréal
Enregistrement additionnel par Tonio Morin-Vargas au Studio Migratoire
Mixé par Tonio Morin-Vargas
Masterisé par Ryan Morey
Photographie par Jimmi Francoeur
Design graphique par Alexis Coutu-Marion de Charmant&Courtois

tags

license

all rights reserved

feeds

feeds for this album, this artist

about

Bernard Adamus Montréal, Québec

shows

contact / help

Contact Bernard Adamus

Streaming and
Download help

Shipping and returns

Redeem code

Track Name: Hola les lolos
J’en connais des peu parleux, mais su’l sujet sont ben jasants
On dirait qu’leu faces allument
Un meilleur monde les attend
Quèque part ailleurs au firmament

Le sourire large de même ‘gar-les qui gesticulent
Avec leurs deux mains dins air en majuscule
Ou ben du boutte des doigts pour t’expliquer ça
« Ben non crains pas, tu manqueras pas une virgule »

Y voient des lacs, font des bombes dans l’eau
L’été, c’est bon pour les crampes au cerveau
Moi, Alpaga, ça m’prend ta peau
L’automne arrive, faut qu’j’me chauffe les os

Avec mes dents d’requin
Moi j’pense à fille de Rouyn
Mais comme dirait l’aut’
D’oùsse tu penses que j’viens

Ma smoke au bec au large là-bas
À Caraquet, au festival du béluga
Qu’ça s’passait pas les gars riaient d’moi
J’ai pris une shot su’ ma yeule de bois

Pistache cerise ou ben melon chocolat
À chacun son selon sa saveur du mois
Toutes les équipes s’entendent pour dire
Que pour rien au monde on s’en passerait pas

C’t’à s’en ennuyer
Qu’ça va t’titiller
Jusque dins talons les jours d’été
Ou à l’ombre d’tes ch’veux j’aurais été
Un animal du bout d’mon nez

Avec mes dents d’requin
Moi j’pense à fille de Rouyn
Mais comme dirait l’aut’
D’oùsse tu penses que j’viens

Hola les lolos

P’tits ou gros
Hola les lolos
On lève les bras et on s’couche su’l dos
Pas d’chut chut chut ni de tss tss tss
Tout l’monde ensemble
We all love tits

Tu tombes d’un arbre sur une peau d’ours
L’hiver est lent on slaque la course
Au p’tit printemps les quatre saisons
Une gorge d’miel saveur maison

Le poids d’ma noix quand l’vert jaunit
Dans l’creux d’tes mains qu’ l’ciel est gris
À snoozes-tu ben au p’tit matin
Ma belle grande face entre tes deux seins