N° 2

by Bernard Adamus

/
  • Compact Disc (CD) + Digital Album

    La vente de N° 2 - Édition CD comprend le téléchargement gratuit de l'album digital dans le format de votre choix. Veuillez allouer 3 jours ouvrables pour que la version physique vous soit postée.

    Includes unlimited streaming of N° 2 via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    ships out within 3 days

      $14 CAD or more 

     

  • Record/Vinyl + Digital Album

    La vente de N° 2 - Édition vinyle comprend le téléchargement gratuit de l'album digital dans le format de votre choix. Veuillez allouer 3 jours ouvrables pour que la version physique vous soit postée.

    Includes unlimited streaming of N° 2 via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    ships out within 3 days
    edition of 500 

      $18 CAD or more 

     

  • Streaming + Download

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    Purchasable with gift card

      $9 CAD  or more

     

1.
Les obliques 02:39
Les obliques tanguent
 Et c’est l’revers de la nuit C’tait bon d’descendre la pente Vers chez toi mon amie
 Là-bas les couvertes pèsent une tonne
 Y’a ton corps qui ronronne
 Pis Gogo... pose d’la tapisserie... Tes seins qui m’demandent « Coudonc, t’es-tu fou mon ostie? » Pis mon corps qui chante Une toune qui t’ennuie « Coudonc y’est donc ben tard T’es toujours en r’tard que’que part Lâche-les donc pis dors » Les matins qui s’lèvent Quand t’tais à’ job, t’tais partie
 Mes sens f’saient la grève Dans’ cuisine y’avait Val pis Franki Eux aut’ c'est pas des jokes Passent au travers la tête haute
 Moi chus lourd comme fer
pis l’alcool c’est ma dope
2.
On est partis d’bon matin Pour Québec tout allait ben Jusqu’à temps qu’à’ sortie 138 on pogne un flat sur le bord de la 20 Un John Deere à not’ drette pis l’horizon dans un coin ‘garde-moi l’indien qui fourre le chien Y pompe pis y sacre à 2 mains « Ah ben r’garde donc, y’ont mis l’spare Sylvain on r’part on est bons! » Lutin y voudrait ben Mais y’est comme moi, y connaît rien À part la muze, les Doritos pis son p’tit penchant pou’ l’vin On s’en va dans notre belle capitale! Où y’a des fans de trad pis d’métal Y nous font rire J’veux juste le dire J’sais qu’dans l’fond, c’est nous autres les pires... St-Joseph/Caron c’t’un beau p’tit coin les garçons Envoye on s’park pis on débarque Sors-moi les clefs du contact Qu’est-c’est qui s’passe? Qu’est-c’est qu’on fait? On bouffe-tu tout d’suite, soundcheck après? Ou ben on rentre en d’dans drette là? Moi j’ai une petite soif qui m’picossait Tout l’monde à’ queue leu leu Ça d’mandait pas mieux À part Pat, notre DT, ben lui y chialait un peu Parce y’est drette comme un pape pis y pense comme un char neuf C’soir-là, j’ai pas fait attention Mon cœur a pogné un tour de rein Quand je me suis réveillé l’lendemain matin Voir partir la belle Anne Aubin Anyway on repack On load On part la van pis on s’sauve On pogne la 175 nord on vire à Jonquière à soir Pis y’a pas vaches qui vêlent Pis là c’t’encore l’hiver On a les vesses à Villeneuve qui nous chauffent not’ enfer Tout l’monde est frippé ben dur On s’y fait à l’usure Ça parle de gear pis d’mauvaises frites Check-moi l’paysage qui nous invite On a toutes nos visions su’es bonnes femmes Nos propres raisons qui font vot’ charme... Anyway les whipers f'saient du jazz s’a 175 nord Pis avant d’la r’prendre vers l’sud J’pense que la veillée va être un peu rude... La rage ça s’tasse L’amour ça passe Tu feel un peu mieux en tout cas un peu moins bleu Mais c’est l’enfer calvaire depuis presque toujours Was I made for love? C’est quoi ton nom mon amour...? Comme de raison y nous attendaient Sont faits de même font pas exprès Leu’ façon d’dire leur belle parlure On dirait qu’y ont passé l’français dans’ friture J’ai un p’tit faible pour leur tourtière Ketchup maison pis la bonne bière Bâzwelle ça m’charme les belles tournures Les bonnes femmes ont ben de l’allure Envoye donc les là-là, en veux-tu? Ben en v’là On s’est starté ça à l'IPA en après-midi à’ Voie Maltée C’est là qu’Michaud a s’est ramenée A’ec son beau smile ses beaux nénés Ce soir-là j’tais chaud comme un poêle Elle molle comme le lac Au môtel Princesse j’ai trouvé ça wack J’ai du fun l’autre bord du parc... Dimanche midi tout est fini... On ouvre nos yeux on bouffe des œufs On est toutes scrap Y’est temps qu’on parte 400 km à faire s’a map Que je donnerais ben toute mon p’tit change Pour qu’toute ça prenne juste un peu d’sens Des fois j’me dis « C’est beau c’est correct pour un temps m’as faire avec » J’fly au 5 à 7 voir la gang à Brissette Biggie nous twiste des tites épices Pis on profite de la St-Maurice J’capote ben raide, j’t’à moitié fou Y’est pas question que j’rentre chez nous C’soir-là, j'ai pas fait attention au pouvoir d’son toupette noir Pis j’en ai viré une sacrament avec la belle Quenneville l’autre soir Miss Q. est drôle, a rit A fait du bruit en maudit C’est la kingpin du look, que’que chose qui m’parle dans son book Le problème c’est que je pense qu’a ment Pis j’la crois pas pantoute A m’dit: « J’veux rien qu’une tite affaire » Pis moi j’pense tu veux toute Checkez-la aller les soirs d’karaoké à’ Casa A donne toute qu’est-ce qu’a peut, a gueule dans le mic comme ça s’peut pas Gicle d’la bière comme une fontaine pis a fait des jokes à tour de bras T’as beau donner toute c’que tu peux T’as pas toujours toute c’que tu veux Une chose qui est sûre Dors là-d’ssus On veut toute juste pas d’v’nir vieux! Ça fait qu'entre ici pis chez vous les courses à cheval les runs de lait Le gros fun noir, les tops qui brûlent pis les lendemains qui viennent après Essaye de pas trop t’éloigner même si c’est beau qu’la Terre est ronde Slaque la pédale C’est qui ton monde? Pose-toi la question rien qu’une seconde Regarde la vie Check le ciel Le temps avance la mort t’appelle Les pieds dans le vide Qu’est-c’est que ça donne? Buddy de tout l’monde l’ami d’personne Mais t’as un beau smile en sacrament... J’t’ai-tu croisée d’un show d’Jérémi Mourand? On dira ben c’qu'on voudra Ça m’amuse d’me tromper d’paires de bas C’est parce que c’est bon... Pis qu’on aime ça... Pis des fois ben ça fera...
3.
Fulton Road 03:51
Chacun dans nos bulles dans nos solitudes Les détours d’l’amour, les culs-de-sac au lever du jour De nos bébittes qui baignent dins faux-semblants qui nous ressemblent Comme des fauves qui tremblent dins soleils de décembre Un souvenir glisse sur mon corps de bois Une bouteille fait gloup-gloup dans mon gosier qui s’tanne pas Les pièges d’la nuit remplis de rires et de femmes Une chance qu’les sourires vieillissent ça l’enterre le vacarme Des biscuits pis des jokes avec un vieux mur crasse Rempli d’trous pis d’silences Y’avait l’tapochage du voisin La smoke à mon bec m’rappelle l’odeur de ta main L’aimera? L’aimera pas? La marguerite chante son refrain Mais là y faut que j’parte le moteur parce c’est déjà l’aube J’me suis enfargé l’cœur sur Fulton Road Mais icitte c’est jamais ailleurs pis j’perds mon temps à’ maison J’gribouille mes trouilles dans’ torpeur ça fait 3 jours qu’y’est 11 heures Le temps coule, le temps file, pas d’ouvrage, pas d’métier J’me r’tape un Nina Simone I’m gonna drive you away À moitié mort 3/4 pété dans le fond d’un Greyhound bus J’pognais la 10 up and down en m’testant l’écorce Je r’vois Carlos qui gueule dans le mic, swing des rifts à coups de pelle On était-tu ben dehors à bummer su’a Well Mais là y faut que j’parte le moteur parce c’est déjà l’aube J’me suis enfargé l’cœur sur Fulton Road
4.
Beau Pal, belle Val Qui s’watch qui s’tchatch Ça cligne de l’œil Pis là ça gosse sul’seuil Y’a du mounoum pour la madame Pis l’boy y veut qu’ça veuille « Laisse-moi d’aut’ chose qu’un numéro d’cell sur un bout d’feuille » T’es tanné d’faire la taupe Mais là watch la dope Si tu te r’scrap mon chum M’as t’dire que c’est d’ta faute Me dis... Ouais ben... C’est bête à dire On est ben quand on vire Amène du monde, d’la beer Veille tard, bois fort pis ramasse les corps morts C’t’un maudit beau party qu’on a eu hier soir Côlasse t’avait du monde dans’ place Y faisait chaud dans l’camp Mais on était ben par exemp’ On fait du « parle pis jase » Pis y’a que’que chose qui s’passe Pis là c’est ben certain Qu’on aime prendre une tasse Me dis... Ouais ben... C’est bête à dire On est ben quand on vire Amène du monde, d’la beer T’as la belle Marine qui dit qu’la vie est pas fine A smile sul’stool pis a fait son temps A dit « Y faut que j’déguédine... J’rêve qu’un homme me pine Lâcher ma job... Pis qu’ma toune a spin » Une coup’ de shots au bar Pis là toute est beau Y’a donc ben du bon country dans l’stéréo J’n’ai connu une était bonne A f’sait l’amour à son homme Mais avait pas d’temps pour les gnan-gnans Pas plus que d’jouer à’ maman A m’dit ça drette que d’même « Fais-moé pas d’face de carême Mais l’timing est pas trop bon Pis t’es ben trop fucké en d’dans » J’me dis qu’son corps, ses seins J’ai toute eu ça dans mes mains Mais des fois tu peux toute avoir... Sauf la fille dans l’coin... Me dis... Ouais ben... C’est bête à dire On est ben quand on vire Amène du monde, d’la beer T’as toutes les boys qui s’pâment Quand arrive capt’n Flamme Tu peux la checker drette que dins yeux Ou ben d’la tête aux jambes M’as t’dire « Sérieux, bonhomme c’est dur de d’mander mieux... A t’a toute qu’un programme du haut d’ses 22... » Quand qu’y faut qu’t’a figes... Parc’ si a r’bouge t’arrives A va t’dire « Attends un peu On va n’avoir toutes les deux » Me dis... Ouais ben... C’est bête à dire On est ben quand on vire Amène du monde, d’la beer
5.
Y’a du monde qui donnent Pis d’aut’ qui en reçoivent Y’a du monde qui t’volent Pis d’aut’ t’en doivent Y’a du monde c’est d’même Courent après leurs cennes Pis d'autres « eh ben » la peine qu’y cernent J’ai pour mon dire Qu’les poches ben pleines Quand t’es r’gardes pas Y vident les tiennes Y’a du monde dans l’trouble Pis d’aut’ dans l’ch’min Y’en a un qui a toute Un autre qui s’plaint 2, 3 becs plates Avant d’y aller Pis ben du courage Pendant l’souper À toutes les soirs y’est 22 heures Pis y’a du monde que’que part Ça’ l’air ailleurs Des gars ben croches Qui roulent la patente Pis du monde ben drette Ça coupe des planches Entre le 9 à 5, pis l’gars qui s’crinque M’as t’dire Eh que ça suce quand tu t’crosses rienque Fait a’ec c’que t’as quand tu n’as pas... On est gros! Pis on est là! Pis on mange ben du Gadoua! Moi j’préfère la Mont-Royal Checker les babes Ça ça m’parle Surtout quand y fait beau Avec le Gyps pis Robicheau Du monde qui ont toute Rien à manger Eh qu’ch’tanné D’dire chus tanné Y’a du bœuf dins chars Du bum dins parcs Pis du monde dins rue en tabarnak Des gars ben fiers Ça t’pointe du doigt Sont là, « R’garde ça Checkes-y l’allure » Mais y n’a tout l’temps un qui l’pointe sur toé Pis là guess what? Ben tu fais dur Si tu m’demandes Comment ça t’coûte Manger des toasts Finir tes croûtes Ça dépend d’toi De c’qui t’excite Oùsse tu vas pis qu’est-ce tu fais icitte Check la passe Pis l’buffet Maint’nant c’t’icitte Pis t’à l’heure c’t’après Check avec toi-même pour la soif d’l’espoir Parc’ la pinte est bonne Pis on veut toute l’avoir Tu fais a’ec c’que t’as quand tu n’as pas... On est gros! Pis on est là! Pis on mange ben du Gadoua!
6.
2176 05:16
L’homme d’la situation, c’est l’plus p’tit d’mes grands chums Poilu comme une guenon, y’est en bedaine sul’balcon Envoye pars le barbec, moé j’vas aller au dep chercher des frettes Mais là, Val a vient d’arriver, faque j’vire de bord, j’y donne 2 becs Elle c’est DJ Traînée, c’est l’hôtesse d’la maison Les yeux verts, les cheveux roux avec une maudite tête de cochon A’ lâché les grosses dopes, tombée en amour, c’pas d’sa faute Faut croire qu’y ont ben faite ça, leu’ p’tit y’est drôle comme ça s’peut pas Tothor, c’est l’plus fort, y’attendrirait l’cœur d’un motard Quand qu’y s’prend pour Flash McQueen Ou ben qu’y joue au hockey dans l’corridor Watch tes tibias quand ça s’transforme en pirate Trois ans, une épée de bois, du tork pis ça frappe On est-tu ben icitte au 2176 avec nos gros travers pis toutes nos histoires de baises On est-tu ben heureux, tranquille on vire quasiment vieux Les fins de semaine ont laissé une coup’ de rides en d’sour de nos cernes La carotte qui s’ramène, a’ bisouné toute la semaine 50 heures dans l’punch clock, un gros salaire, c’pas une question d’luck A’ quasiment toute essayé même les ballons sur son nez Y reste rien qu’une p’tite question asteure et pis c’est celle du bonheur Beau bonhomme, y’est pas bête, en plus de ça, y’est honnête Y manque rien qu’une tite bonne femme pour qu’son p’tit cœur soit en fête Y traîne avec la fille aux cheveux de champ de blé Pis tant qu’à moé, y’ont un drôle d’erre d’aller L’amour, c’pas évident, s’entendre avec un autre, c’est aussi tough qu’avec soi C’est sûr qu’a look la grosse tonne, a t’fait feeler comme un homme Mais m’semble que toi tu marches drette pis qu’elle a pense comme un bum On est-tu ben icitte au 2176 avec nos gros travers pis toutes nos histoires de baises On est-tu ben heureux, tranquille on vire quasiment vieux Les fins de semaine ont laissé une coup’ de rides en d’sour de nos cernes Belle Sophie pleine d’amis, toutes ses cartes à l’appui D’la parlure pis du sourire, 3, 4 vies dins vieux pays Des centaines de grosses veillées, envoye Amsterdam! Ecstasy! Mais là, miroir, miroir, qu’est-ce qu’y fait là l’ostie d’cheveu gris? 20 ans d’grosse liberté pas d’stress pis pas d’rush Mais la quarantaine a vient d’sonner pis pas d’bonhomme c’t’un peu poche Côté trophée cœur en or a fracasse tous les records Mais comme laver du linge c’est dull, ben j’y pardonne ses 2 bords Pis si Tothor c’est l’plus fort, j’pense que Vigneault c’est l’plus beau L’bonhomme y’a jamais eu d’piaule, y croise une bonne femme y pogne 2 flos Sa Jess v’nait d’Beesonville que'que part à Shawinigan County A’ pogné les hobo blues à 15 ans, sacré son camp en après-midi Des fois que je pense que je comprends c’que son sourire sous-entend Des grosses amours avec mom mais avec dad moins évident On est-tu ben icitte au 2176 avec nos gros travers pis toutes nos histoires de baises On est-tu ben heureux, tranquille on vire quasiment vieux Les fins de semaine ont laissé une coup’ de rides en d’sour de nos cernes Dans une autre vie, j’pense que j’tais un 18 roues J’buvais du gaz pis j’mangeais des clous Si j’tais pas un Peterbuilt, j’devais être au moins un Kenworth J’ai pris d’la bière avec ODB que’que part en banlieue de Perth Une chance que j’ai rien dit pis qu’j’ai rien raconté Leurs histoires c’pas d’mes affaires, chez nous l’amitié c’t’un peu heavy On a des grosses histoires d’amour, on parle tard pis c’est lourd Pis quand tu fuck avec la puck, ben pas de chance pis good luck... On est-tu ben icitte au 2176 avec nos gros travers pis toutes nos histoires de baises On est-tu ben heureux, tranquille on vire quasiment vieux Les fins de semaine ont laissé une coup’ de rides en d’sour de mes cernes
7.
Ouais ben 03:39
Beau Pal, belle Val Qui s’watch qui s’tchatch Ça cligne de l’œil Pis là ça gosse sul’seuil Y’a du mounoum pour la madame Pis l’boy y veut qu’ça veuille « Laisse-moi d’aut’ chose qu’un numéro d’cell sur un bout d’feuille » T’es tanné d’faire la taupe Mais là watch la dope Si tu te r’scrap mon chum M’as t’dire que c’est d’ta faute Me dis... Ouais ben... C’est bête à dire On est ben quand on vire Amène du monde, d’la beer Veille tard, bois fort pis ramasse les corps morts C’t’un maudit beau party qu’on a eu hier soir Côlasse t’avait du monde dans’ place Y faisait chaud dans l’camp Mais on était ben par exemp’ On fait du « parle pis jase » Pis y’a que’que chose qui s’passe Pis là c’est ben certain Qu’on aime prendre une tasse Me dis... Ouais ben... C’est bête à dire On est ben quand on vire Amène du monde, d’la beer T’as la belle Marine qui dit qu’la vie est pas fine A smile sul’stool pis a fait son temps A dit « Y faut que j’déguédine... J’rêve qu’un homme me pine Lâcher ma job... Pis qu’ma toune a spin » Une coup’ de shots au bar Pis là toute est beau Y’a donc ben du bon country dans l’stéréo J’n’ai connu une était bonne A f’sait l’amour à son homme Mais avait pas d’temps pour les gnan-gnans Pas plus que d’jouer à’ maman A m’dit ça drette que d’même « Fais-moé pas d’face de carême Mais l’timing est pas trop bon Pis t’es ben trop fucké en d’dans » J’me dis qu’son corps, ses seins J’ai toute eu ça dans mes mains Mais des fois tu peux toute avoir... Sauf la fille dans l’coin... Me dis... Ouais ben... C’est bête à dire On est ben quand on vire Amène du monde, d’la beer T’as toutes les boys qui s’pâment Quand arrive capt’n Flamme Tu peux la checker drette que dins yeux Ou ben d’la tête aux jambes M’as t’dire « Sérieux, bonhomme c’est dur de d’mander mieux... A t’a toute qu’un programme du haut d’ses 22... » Quand qu’y faut qu’t’a figes... Parc’ si a r’bouge t’arrives A va t’dire « Attends un peu On va n’avoir toutes les deux » Me dis... Ouais ben... C’est bête à dire On est ben quand on vire Amène du monde, d’la beer
8.
Ti-gars tranquille du haut d’ses 34 ans Pas beaucoup d’french kiss D’la sueur pis que’ques peurs Du bas d’la côte Fullum Y se d’mande qu’est-c’est que c’est qu’d’être un homme? Eh qu’c’est bête, c’est qui l’maudit fou dans ma tête? Même le ciel parfois y perd son temps Pis l’amour me vexe autant qu’le temps Sul’bord d’la f'nêtre les jours se confondent Rêveur devenu golem dans un chapelet d’quotidiens Une poursuite lugubre d’une prière D’un sourire que’que part su’a Terre Dehors le monde... L’astuce aujourd’hui c’est d’pus penser à hier Ma belle Annie... J’ai l’cœur à l’envers... Y’a la fatigue qui brûle
9.
10.
Le problème 02:54
Le problème y’est pas dehors où l’soleil brille pis c’est tentant C'est ben en d’dans quand tout est long pis l’espace meuble toute ton temps J’veux rien savoir c’est non certain ‘ppelle pas à soir, ‘ssaye pas demain Pour un temps m’as faire un boutte Pis toi ben fais donc crissement rien L’aut’ bord d’la vitre c’est loin d’être proche Coin Logan du sang dins poches Une chance qu’y mouille! Une chance qu’ça meurt! Une chance qu’on finit d’compter les heures Pourtant y’a du bleu! Y’a du vert! Y fait chaud C'est même pas l'hiver Mais pour l'instant c’est pour toujours Pis toujours c’est toujours hier T’es où entre 2 et treize 4 et quart? T’as-tu r’marqué qu’la nuit y fait noir? À 3 et d’mie avec une veilleuse Pis tes tempes sweatent dans l’fond d’ton lit Mais y’a rien qui grouille... l’lavabo clapote... Moi j’pense qu’y’a un monstre l’aut’ bord d’la porte Une rivière qui coule que’que chose qui pompe Oùsse tu t’en vas pas d’rubber les pieds dans’ swompe? Es-tu si belle ma décibel Quand l’silence gronde des secondes? T’hallucines des monstres sul’coin des rues T’es comme un ti-cul qui goal dins buts Faudrait qu’t’envoyes ça aller... Mais l’problème reste juste ben en d’dans d’toé... T’as-tu d’quoi dans’ panse y faudrait qu’tu t’pardonnes Pour passer l’temps arrête d’attendre l’automne Parc’ que quoi qu’tu bouffes ou ben qu’tu manges Faut qu’tu mett’ le doigt d’ssus su’ l’affaire qui t’dérange Tu vois-tu trouble? T’as donc ben d’l’air blême... Y’en a un qui veut l'aut’ pense pas d’même Un dude m’a dit: « Quand t’as les pieds qui s’enfargent Les cœurs s’envolent pis les bateaux ça prend l’large » Quand j’l’ai aperçu d’l’aut’ bord d’la rue... À première vue j’l’avais pas r’connu... J’avais la tête ailleurs Le r’gard à terre J’cherchais d’l’air à l’ombre d'un bus scolaire Y m'a dit « Salut, ça va-tu? » J’savais pas quoi dire J’voulais rien qu’partir J’aurais toute faite pour m’en aller Mais j’avais l’cœur qui s’fouillait dans l’nez Es-tu si belle ma décibel Quand l’silence gronde des secondes? T’hallucines des monstres sul’coin des rues T’es comme un ti-cul qui goal dins buts Faudrait qu’t’envoyes ça aller... Mais l’problème reste juste ben en d’dans d’toé...
11.
La diligence 02:59
Bonhomme y faudrait qu’tu poses ton ch’val De toute façon, t’es rendu tellement malade T’as du sang dans l’nez, les pattes cassées Pis au milieu du lac t’en vas t’noyer Mais l’bonhomme y reste là l’tattoo dans l’front Cowboy de l'est, y te d’mande tes restes Hey t’aurais pas une coup’ de smokes Ou ben rien qu'une piasse ou 2 Pour Piccolo en face du Jean Couteux Y’a l’pauvre Kapain dans son Elran Y fait 30 dehors, -20 en d’dans Y galope comme un mustang dans un verre d'eau Au Home Dépôt des bobos dans l’cerveau « Mais Kapain qu'est-ce tu fous là couché su’ ton dos? T’as les jarrets maigres, tu t’tiens à peine sur tes sabots... Ben mange un p’tit que’que chose pis là sors de ton enclos Viens prendre un coup au 809 rue Ontario » J’en connais une a’ son écurie dans l'est Une cowgirl du Plateau sul’S.O.S. tendresse Son ch’val y’est rêveur, y vit ailleurs Figée à g’noux comme une bonne sœur devant l’seigneur Ben a’ besoin de toute a manque de rien A’ l’cœur cabré en d’ssous d’son sein Le sourire radieux Mais le gun à’ main Ti-gars a va t’prendre toute tout suite Ton reste demain Attelle-moi pis couche-moi ben à plat Serre pas trop la selle le rodéo j’aime ça mollo Avec ta crinière dans ma main Pis ta tête comme un pommeau Eh môman j'ai pas besoin d’te dire comment Dans ma diligence ben j’traîne une porte de shed Une horloge Molson, un répondeur, que’que toune à Fred... Mon chauffeur y’a un chapeau d’paille s’a tête J’m’en vas au Wild West Show Le Fleuve me coule dans l’dos
12.
Dehors c’est novembre 
pis aujourd’hui c’est lundi Rien ne me tente,
j’perds mon temps dans mon lit La cafetière qui roucoule J’vire un peu seul dans mon moule
 Rien n’me dérange Pis toute me saoule Mais y t’donne-tu toute c’que tu désires?
 Y t’fait-tu rire avant d’t’faire jouir?
 Pis quand qu’y prend ton corps de femme
 Y t’fait-tu ça avec tact pis charme?
 Y prend-tu vraiment soin d’tes seins
autant qu’ma langue, mes deux mains? Les sentiers d’la crainte font les chemins du doute La peur fait des feintes Top corner t’es banqueroute Pis là tu r’gardes derrière Y’a personne avec les mains dins airs J’t’aime gros...fort...mal...croche...pis j’ai ben d’la misère

credits

released September 25, 2012

Paroles et musique : Bernard Adamus
Réalisé par Eric Villeneuve
Enregistré par Pierre Rémillard et Érick Jarry au Wild Studio
Enregistrement additionnel par Eric Villeneuve et Érick Jarry au Studio Migratoire et chez Julie et Simon
Mixé par Pierre Rémillard et Eric Villeneuve
Masterisé par Marc Thériault
Photographie et design graphique par Julie Gauthier

license

all rights reserved

tags

about

Bernard Adamus Montréal, Québec

shows

contact / help

Contact Bernard Adamus

Streaming and
Download help

Redeem code

Report this album or account

If you like Bernard Adamus, you may also like: